Au sein de la République Démocratique du Congo, un homme est devenu un bienfaiteur. Depuis 1 999, il a soigné plus de 50 000 femmes mutilées et excisées. Ce grand gynécologue-obstétricien, fervent militant des droits humains, et icône internationale de la lutte contre les violences faites aux femmes, dénonce le recours au viol comme « arme de guerre ». Découvrez son portrait.

Il s’appelle Denis Mukwege. il a « vu et entendu des choses qui dépassent l’entendement. Des souffrances inouïes causées par des viols massifs et organisés, des lésions corporelles souvent irréparables, des traumatismes profonds transmis aux enfants, toutes sortes d’abjections. »

Lire aussi : Kenya : des villages réservés aux femmes pour fuir les violences conjugales

Se taire est impossible

 » Je ne peux me contenter de soigner ces femmes du mieux que je peux. Impossible de ne pas sortir de mon hôpital pour interpeller le monde, saisir toutes les tribunes possibles pour dénoncer ce qui est une arme de guerre au même titre que les autres. Je dois tout faire pour convaincre les leaders d’éradiquer le viol avec la même détermination que celle mise pour les armes biologiques, chimiques et nucléaires. Parce que le viol détruit tout autant, même s’il laisse les personnes en vie. Parce que c’est un déni d’humanité, un recul des acquis de la civilisation. »

Lire aussi :

S’aimer pour se sublimer : « montre-moi comment tu t’habilles, je te dirai qui tu es ! »
A Rolland Garros, Serena Williams joue la super-héroïne dans une combinaison noire chargée de symboles
« Ils ont vendu mon frère »: le livre choc sur l’esclavage et l’immigration
Journée mondiale : la diversité culturelle à l’honneur !
« Noire n’est pas leur métier ! » : une montée des marches le point levé pour plus de diversité !
Au festival de Cannes, les femmes ont pris le pouvoir !

Et si on s’inspirait d’un « sage » pour s’élever ?
« Pourquoi j’ai lancé le club des imposteur-e-s ? »
Harcèlement sexuel, les langues se délient…
Keeping Fight, une marque de sportswear combative et solidaire !