A Rolland Garros, Serena Williams joue la super-héroïne dans une combinaison noire chargée de symboles


Pour marquer son retour dans un grand tournoi après sa grossesse, l’ancienne numéro 1 mondiale a choisi de porter une tenue « Black Panther », peu conventionnelle qui a le mérite de faire parler d’elle…

Premier match, première victoire. Face à la tchèque Kristyna Pliskova, Serena Williams a une nouvelle fois était brillante, ce mardi 29 mai, à Rolland Garros. Pourtant, ce n’est pas son jeu que l’on a plus le commenté. L’attention a été quasi entièrement focalisée sur son incroyable combinaison noire à ceinture rouge, signée Nike. « Ultra moulante », « trop longue », « formes post-grossesse trop mises en avant », « pas glamour », etc. Les commentaires peu flatteurs sur son anatomie se sont multipliés. Et bien qu’elle s’attendait à ce que sa tenue soit très critiquée, la championne l’a porté avec une grande fierté.

Une tenue fonctionnelle, médicale et symbolique

Serena Williams souffre depuis 2 003 d’embolies pulmonaires, Les complications médicales qu’elle a subi après la naissance de sa fille n’ont par ailleurs rien arrangées : « J’ai eu beaucoup de caillots de sang au cours des 12 derniers mois. Cette combinaison a effectivement une fonctionnalité puisqu’elle favorise une meilleure circulation sanguine. En plus d’être marrante et confortable, elle me permet de jouer sans aucun problème. » La couleur et le design, quant à eux, semble être inspirés du « Wakanda », pays fictif phare du film Black Panther, produit par Marvel, qui a battu tous les records.  Elle avoue d’ailleurs avoir toujours voulu « être une super-héroïne, une princesse guerrière ou une reine du Wakanda et j’ai vraiment l’impression d’être l’une d’entre elles lorsque je porte cette combinaison. »  

Lire aussi : « S’aimer pour se sublimer » N°2 : montre-moi comment tu t’habilles, je te dirai qui tu es !

Oser, pour s’assumer et s’imposer !

Par le biais de cet habit 2.0, comme elle l’aime le nommer, la Tenniswoman tente aussi de faire passer un message fort afin de « représenter toutes les femmes qui ont dû traverser des épreuves, mentalement et physiquement avec leurs corps, et qui reviennent, confiantes et croyant en elles-mêmes. »

Tweet serena Williams

Lire aussi :

« Ils ont vendu mon frère »: le livre choc sur l’esclavage et l’immigration
Journée mondiale : la diversité culturelle à l’honneur !
« Noire n’est pas leur métier ! » : une montée des marches le point levé pour plus de diversité !
Et si la première cinéaste de l’histoire était une femme ?
Au festival de Cannes, les femmes ont pris le pouvoir !

Et si on s’inspirait d’un « sage » pour s’élever ?
« Pourquoi j’ai lancé le club des imposteur-e-s ? »
Harcèlement sexuel, les langues se délient…
Keeping Fight, une marque de sportswear combative et solidaire !

 

Publicités

5 commentaires Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s