S’aimer pour se sublimer : « montre-moi comment tu t’habilles, je te dirai qui tu es ! »

Regard de femme n°1 : coaching en image

Chaque semaine, Dorothée Dulys, coach en image et blogueuse mode, nous offre son œil d’experte avisée sur son secteur d’activité : mode, beauté, bien-être, développement personnel, coaching en image… La créatrice du Dorothyblog nous divulguera avec bienveillance de précieux conseils à appliquer au quotidien.

Aujourd’hui, elle nous explique les raisons pour lesquelles elle a choisi ce métier.

Auparavant comédienne et attachée de presse dans le milieu de la mode, vous avez souhaité vous tourner vers le métier de coach en image. Quel est-il précisément ?

Le conseil en image consiste à valoriser le capital image d’une personne, en tenant compte de sa personnalité, de son mode de vie, de sa vie professionnelle et personnelle. Le principe est de lui permettre de devenir autonome dans la gestion de son image, grâce à différents modules que sont : la colorimétrie, le maquillage, la cosmétologie, la coiffure, la morphologie et le style vestimentaire.

Avoir la possibilité de changer la vie d’une cliente, de lui permettre d’acquérir une meilleure estime d’elle-même afin que son être et son paraître soit en parfaite adéquation est vraiment quelque chose qui m’anime au quotidien. Quand je rencontre une femme la première fois, je capte immédiatement tout son potentiel qui ne demande qu’à être révélé.

Quel a été l’élément déclencheur de cette reconversion professionnelle ? Cela a-t-il changé votre regard sur les autres et sur vous-même ?

Oui, il y a trois ans j’ai pris 20 kilos et au début ça a été très dur de passer d’une taille 40 à une taille 46. Je ne savais plus comment m’habiller. Je n’aimais pas cette nouvelle image de moi… Et puis, petit à petit, en regardant des blogs de femmes rondes, pulpeuses, je me suis rendue compte que malgré mes nouvelles formes, je pouvais continuer à être bien habillée ; à être coquette… Quand j’ai recommencé à faire du shopping en ligne ou dans les magasins physiques, et quand j’ai pris la décision de me remaquiller, de reprendre soin de moi, ça a été un véritable tournant dans ma vie ! Car j’ai retrouvé goût au bonheur, le goût de me trouver belle dans un miroir…

Je me suis dit qu’il fallait que je partage mon expérience avec d’autres femmes que je pourrais peut-être aider et j’ai créé mon blog mode et beauté : « Dorothyblog, s’aimer pour se sublimer ».

J’ai choisi ce mantra car je pense que lorsqu’on s’aime vraiment, avec bienveillance et respect, les pensées que nous avons sur nous-même ont un véritable impact sur notre physique. Quand notre lumière commence à éclore, son rayonnement surpasse tous nos défauts physiques ou, en tout cas, tous ce que nous croyons être des défauts.

La mode est en quelque sorte un des moyens qui est offert aux femmes pour s’émanciper. Elle contribue en cela à une forme de féminisme positif. Vous vous décrivez d’ailleurs comme une personne féministe, mais dans le bon sens du terme. Que voulez-vous dire exactement ?

Je suis féministe et j’ADORE LES HOMMES (rires) ! Oui, parce qu’être féministe ce n’est pas être contre les hommes. C’est plutôt revaloriser le rôle de la femme dans une société gouvernée pour la plus grande majorité par les hommes.

Ce n’est pas possible en 2018 que dans beaucoup de secteurs d’activité les femmes ne touchent pas les mêmes salaires que les hommes ! Il faut évoluer. Et cette évolution ne se fera vraiment que lorsque toutes les femmes se tiendront la main, pour avancer, ensemble.

Pour tout savoir sur son parcours et découvrir chaque semaine les looks qu’elle propose, direction le Dorothyblog !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Suivez-la également sur les réseaux sociaux
Facebook
Instagram

Lire aussi :

Et si la première cinéaste de l’histoire était une femme ?
Au festival de Cannes, les femmes ont pris le pouvoir !

« Louve Musulmane » : l’histoire bouleversante et militante d’Amale El Atrassi
Et si on s’inspirait d’un « sage » pour s’élever ?
« Pourquoi j’ai lancé le club des imposteur-e-s ? »
Loi européenne contre le gaspillage alimentaire : l’appel d’Arash Derambarsh à Emmanuel Macron
Harcèlement sexuel, les langues se délient…
Keeping Fight, une marque de sportswear combative et solidaire !
Un guide du plaisir « Halal » invite les musulmanes à s’épanouir sexuellement

12 commentaires Ajoutez le votre

  1. Le Jo-Li dit :

    Article très intéressant merci

Laisser un commentaire