Un guide du plaisir « Halal » invite les musulmanes à s’épanouir sexuellement


Les pratiques sexuelles sont-elles différentes d’une religion à une autre, d’un pays à un autre ? Il semblerait que oui, puisque  “The Muslimah Sex Manual: A Halal Guide to Mind Blowing Sex” (Manuel de sexe pour la Musulmane : un guide halal pour des Relations Sexuelles Extraordinaires) vient d’être publié le 2 juillet dernier. Que contient donc ce livre, que l’on pourrait qualifier d’insolite ?

L’ouvrage, disponible pour le moment uniquement sur Amazon, écrit par une psychologue américaine de confession musulmane, s’adresse naturellement à ses consœurs mariées pouvant explorer « différentes expériences sexuelles possibles ».  Il se veut également « pratique pour les personnes de toute religion », confie l’auteure, Umm Muladhat (nom d’emprunt).

Codes et tabous brisés

livre sex halal

A partir de sa propre expérience maritale et de confessions intimes, le manuel brise les codes et les tabous de la tradition.
L’importance du plaisir féminin, encore trop peu considéré, est ici mis à l’honneur. Umm Muladhat raconte que la jeune mariée musulmane qui l’a poussée à écrire ce « guide d’éducation sexuelle » n’avait jamais eu l’occasion de devenir physiquement intime avec quelqu’un (…) Elle attendait impatiemment le mariage comme une chance d’enfin se livrer à toute l’intimité physique qu’elle avait reportée pour l’amour d’Allah.

 

Elle assure que « la culpabilité associée aux pratiques sexuelles est quelque chose de présent dès l’enfance chez les filles. La sexualité est perçue comme quelque chose de sale et de contrôlé. Beaucoup de femmes musulmanes sont perdues et ne savent plus quels actes sexuels sont autorisés ou non dans l’Islam. Il s’agit pourtant d’informations nécessaires dans la vie de toutes les femmes. Et malheureusement, il s’agit d’un sujet tabou et donc mal documenté dans la production littéraire orientée pour les Musulmanes. »

Baiser, positions sexuelles, strip-tease… Tout est ici abordé afin que les femmes musulmanes n’ayant pas reçu d’éducation sexuelle aient droit à avoir du plaisir.

Le livre a provoqué de nombreuses réactions et critiques sur les réseaux sociaux, mais rencontre pourtant un franc succès.
D’ailleurs, Shaista Gohir, présidente du Réseau femmes musulmanes au Royaume-Uni, s’est exprimée sur le sujet :

Je suis pour que les femmes parlent de leur sexualité. Pourquoi ne pas le faire? Parler de sexe dans notre religion n’est pas quelque chose de nouveau, et les savants du passé mettent en lumière l’importance du plaisir féminin, qui implique des conseils adressés aux hommes pour être en mesure de satisfaire ce plaisir.”

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s