Tel est le souhait de Marlène Schiappa, secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes.

Cette mesure, promise par Emmanuel Macron durant sa campagne, va concerner toutes les femmes « quel que soit leur statut, quelle que soit leur activité professionnelle », a annoncé Marlène Schiappa, ce jeudi 1er juin dans l’émission « La Maison des maternelles ».

Le but est qu’elles « puissent avoir un vrai congé maternité, bien rémunéré, aligné sur le régime le plus avantageux quand elles sont multi casquettes » :

« Les femmes salariées ont un congé maternité d’une cinquantaine de jours, qui est plutôt bien rémunéré, plutôt correctement. En revanche, par exemple, les femmes qui sont pigistes, autoentrepreneuses, intermittentes du spectacle, en profession libérale – avocates, médecins, etc. – ont des congés maternité épars, moins bien rémunérés et surtout beaucoup plus courts. L’idée, c’est de protéger les femmes avant les statuts. »

La secrétaire d’État a ainsi indiqué que le gouvernement réfléchissait à « un portail numérique unique », sur lequel les femmes – tous statuts confondus – pourront déclarer leur congé maternité et évaluer le montant de leurs indemnités.

Cette avancée devrait être mise en place dès cet été mais dépendra toutefois du résultat des législatives.

Lire aussi :
Incroyable ! Ola Ostrovsky-Zak, une infirmière israélienne allaite un bébé palestinien pour le sauver !
Brigitte Macron : la First Lady qu’on attendait ?
Après l’accouchement place à la remise en forme !

Suivez notre actualité sur notre page Facebook